Israël. Refusent-ils de louer des chambres aux juifs de France ?

Tel-Aviv (Dan Rosh). Des hôtels de Tel-Aviv et Eilat commencent-ils à refuser des locations de chambres d’hôtel aux juifs de France ? La question est devenue sérieuse.

Des patrons d’hôtels israéliens sont excédés par les comportements de certaines familles juives françaises (pas plus de 3% des touristes juifs français selon nos estimations) qui viennent séjourner dans des grands hôtels de Tel-Aviv et Eilat, et qui ne maîtrisent plus leurs enfants dans les restaurants, à la piscine (uriner dans l’eau sans se gêner), dans les lieux communs (des vacanciers juifs de France qui hurlent dans le lobby).

Un directeur d’hôtel interrogé par IsraelValley : « Durant le petit déjeuner des clients arrivent avec des gros sacs pour les remplir ensuite de fruits et autres pour les manger dans la journée ». « Des vols de serviettes ont lieu sans cesse ». « Des femmes se baignent dans l’eau habillées ». Selon des informations IsraelValley des directeurs d’hôtels israéliens, non-organisés, et de manière très discrète, commencent à refuser (un simple « nous sommes surbookés » suffit) une clientèle qui « perturbent les autres vacanciers ». Pas sympa tout ça!

(A SAVOIR. La photo de cet article est utilisée à titre d’illustration uniquement).

LE PLUS. Dans telavivre.com : « Le tourisme israélien  a battu tous les records avec 2,9 millions d’étrangers  qui ont visité Israël, en hausse de 3,6% par rapport à 2015. Un pic a été atteint au dernier trimestre 2016, avec pour le seul mois de décembre, 250 000 touristes qui ont visité l’Etat hébreu.

Selon les chiffres, les touristes sont venus les plus nombreux des Etats-Unis (648.000 personnes), puis de Russie (440.000) et enfin de France (287.000 ). Notons toutefois une baisse du tourisme russe de 1% et surtout du tourisme français un peu plus marquée de 2% due probablement à la situation économique avec un shekel fort par rapport à l’euro (4 shekels à peu près pour 1 euro ) et en moindre mesure à cause de la situation géopolitique et sécuritaire en Israël.

Si la hausse du nombre de touristes américain est si marquée et que la baisse européenne n’est toutefois pas drastique c’est surtout grâce à l’investissement israélien dans des campagnes de communication et au développement de nouvelles liaisons aériennes lowcost a indiqué le ministre du Tourisme, Yariv Levin qui a déclaré: «L’augmentation de la fréquentation touristique en Israël est le fruit d’allocations budgétaires considérables dans le marketing pour créer des campagnes attractives et réaliser des investissements dans de nouveaux marchés ».

Leave A Comment

%d blogueurs aiment cette page :