Partager

Une dizaine de milliers de personnes ont manifesté samedi soir contre le Premier ministre Binyamin Netanyahou près de sa résidence à Jérusalem, appelant à sa démission et « jurant » que le mouvement ne cessera que lorsqu’il aura démissionné. Les tee-shirts et drapeaux noirs anarchistes, les drapeaux rouges communistes et les banderoles « Crime minister » étaient légion. (LPH)

LE PLUS.

Le mouvement de protestation contre B. Netanyahou a continué de prendre de l’ampleur ces dernières semaines

Le directeur général du ministère israélien de la Santé, Chezy Levy, a mis en garde, contre les risques de propagation du coronavirus lors des manifestations organisées régulièrement ces dernières semaines contre Netanyahou.

Bien que les rassemblements ont lieu à l’extérieur, Chezy Levy a estimé que les conditions étaient malgré tout réunies pour que des gens soient contaminés.

« Certes, les manifestations ont lieu dans des zones ouvertes. Mais d’un autre côté, des centaines, si ce n’est des milliers de personnes sont proches les unes des autres, sans masques. Dans certains cas, ils chantent, crient, émettent des postillons… C’est exactement ainsi que le virus se propage », a-t-il affirmé.

Il a ajouté qu’il n’y avait pour l’instant aucune donnée sur les éventuelles infections contractées lors de ces manifestations, mais que cela ne signifiait pas que de telles statistiques ne seraient pas bientôt disponibles.

« Je ne connais personne qui ait été infecté pendant les manifestations », a-t-il concédé.

« Mais cela ne veut rien dire, car les contaminations dues aux manifestations vont se développer. Si cela ne tenait qu’à moi, je dirais que d’un point de vue sanitaire, la façon dont les manifestations se déroulent, sans garder de distance et parfois sans aucune protection, est propice à la contamination”, a-t-il estimé.

Chezy Levy s’est toutefois défendu de vouloir interdire les manifestations.

Le mouvement de protestation contre B. Netanyahou a continué de prendre de l’ampleur ces dernières semaines, avec des rassemblements à Jérusalem et dans tout le pays, organisés quasiment tous les soirs.

 

Partager