Partager

La plateforme française de streaming Deezer va acquérir la start-up israélienne MUGO dans le cadre d’un accord global avec le conglomérat mexicain Grupo Salinas, a rapporté jeudi dernier le magazine économique Calcalist.

Deezer est une plateforme française de distribution numérique dédiée à l’écoute de musique en streaming sous la forme d’un site web et d’applications mobiles, lancé en août 2007. (Fondateurs : Daniel Marhely; Jonathan Benassay). Le site web Deezer propose une formule gratuite permettant une écoute illimitée avec publicités sur ordinateur et tablette, mais aussi un abonnement offrant une écoute illimitée également sur mobile, de bonne qualité et sans publicités. (Les principaux concurrents de Deezer sont Spotify, Apple Music, YouTube Music, Google Play Musique, Tidal, Amazon Music, Qobuz et Napster.)

Dans le cadre de cet accord, le groupe mexicain va investir 40 millions de dollars (35 millions d’euros) dans la société française, qui pourra ensuite acheter des parts dans la start-up israélienne. L’entreprise MUGO, fondée par Ori Segal, Roman Slutsky et Shay Goldberg, a développé une technologie « Live Share », qui permet à des auditeurs de se synchroniser à un moment précis d’une chanson, même à partir de plateformes musicales différentes.

L’application MUGO permet également à ses utilisateurs de suivre d’autres personnes ayant des goûts musicaux similaires, ou bien encore de partager des playlists ou de recevoir des suggestions de titres en fonction de son humeur. « Nous avons remporté en 2017 le concours d’applications mobiles organisé par Calcalist« , raconte M. Segal.

« Par la suite, nous avons rencontré un Israélien qui travaillait avec Deezer et qui nous a mis en contact avec eux. Puis nous avons été approchés par le bras droit de Ricardo Salinas, le propriétaire de Grupo Salinas », ajoute-t-il.

Après nous être développés au Mexique, « j’ai pensé qu’il était logique de connecter Salinas et Deezer (…) Les deux sociétés ont uni leurs forces et Salinas a investi dans Deezer dans le cadre d’un accord global qui a permis à l’application française de pénétrer le marché sud-américain. Nous faisions partie de cet accord dans lequel Deezer a acquis tous les actifs de MUGO », a-t-il poursuivi.

https://www.i24news.tv/

Partager