Partager

EDITORIAL DE LPH. Si les sondages nationaux ne sont pas favorables actuellement au président Trump, cela ne veut pas dire que Joe Biden est considéré comme le meilleur candidat qui soit pour lui succéder. Le candidat démocrate traîne avec lui un palmarès de gaffes et de petites phrases étranges et confuses qui mettent en doute ses capacités à gouverner un pays comme les Etats-Unis.

L’institut Rasmussen Reports a réalisé un sondage qui comprenait une question jamais posée à propos d’un candidat par le passé : « Des critiques font état de gaffes fréquentes et des confusions de la part de Joe Biden qui pourraient suggérer qu’il souffrirait de sénilité. D’après ce que vous avez vu ou lu, pensez-vous que Joe Bident souffre effectivement de sénilité? »

Ont répondu oui: 38% (soit près de 4 électeurs sur 10!)

Ont répondu non : 48%

Ne sont pas sûrs : 14%

Au sein du Parti démocrate, ils sont tout de même 20%, soit un cinquième, à penser que leur candidat souffre de problèmes à ce niveau, 66% chez les Républicains et 30% chez les électeurs non affiliés.

Par ailleurs, ils sont 86% à considérer que la santé du candidat est importante dans le choix qu’ils feront et 61% estiment que Joe Biden devrait s’exprimer publiquement sur cette question.

Mais entre la santé mentale peut-être défaillante de Joe Biden et la haine envers Donald Trump matraquée quotidiennement par les grands médias, on ne sait pas ce qui fera la différence au mois de novembre.

N’est pas toujours sénile celui qui est désigné comme tel…

https://lphinfo.com

Partager