Partager
Des opportunités d’affaires et d’investissement au Vietnam ont été présentées lors d’une table ronde d’entreprises organisée lundi 29 juin à Tel Aviv, par le service commercial et l’ambassade du Vietnam et l’Institut israélien d’exportation.
L’événement a réuni une trentaine d’entreprises israéliennes des secteurs des affaires, de l’investissement, de la production, de la transformation des produits agricoles et aquacoles, des télécommunications, des équipements médicaux, du traitement de l’eau et de la cybersécurité.
Dans son discours d’ouverture, la directrice adjointe générale de l’Institut israélien d’exportation, Sabine Segal, a déclaré qu’il s’agissait du « premier événement attirant la participation directe d’entreprises depuis que la pandémie de COVID-19 soit maîtrisée dans le pays ».
La conférence était l’occasion pour les entreprises israéliennes d’étudier et d’accéder aux opportunités d’affaires et d’investissement sur le marché vietnamien pour la période post-pandémique, a déclaré le responsable, ajoutant que de nombreuses entreprises israéliennes souhaitent promouvoir la coopération avec des partenaires vietnamiens.
Pour sa part, l’ambassadeur du Vietnam en Israël, Do Minh Hung, a indiqué que son pays avait réussi à contrôler le COVID-19 et mettait en œuvre une série de politiques et de nouvelles mesures visant à promouvoir le développement économique et à attirer les investissements étrangers.
Le diplomate a souligné qu’avec un grand marché et sa participation active aux accords de libre-échange, le Vietnam est en train de devenir une destination attrayante pour les investisseurs.
La coopération Vietnam – Israël connait un bon développement et que les deux pays sont en train de négocier un accord de libre-échange, a-t-il fait savoir.
En même temps, le conseiller commercial vietnamien en Israël, Le Thai Hoa, a présenté le climat d’environnement et d’affaires au Vietnam, ses principaux produits d’exportation, les incitations fiscales et les mesures prises par le gouvernement vietnamien pour éliminer les difficultés du monde des affaires.
Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint plus de 1.156 millions de dollars en 2019 :  774 millions d’exportations du Vietnam et 382 millions d’importations.

Israël est le troisième marché d’exportation du Vietnam au Moyen-Orient. Au cours des cinq premiers mois de l’année, en raison de COVID-19, les exportations du Vietnam vers Israël ne sont estimées qu’à 274 millions de dollars et les importations, à 375 millions de dollars. Israël compte 31 projets d’investissement au Vietnam, totalisant un montant de près de 79 millions de dollars.

Source Vietnam +

Partager