Partager
Un restaurant de Holon, dans la banlieue de Tel-Aviv, a nommé un plat d’après la députée du Likud Yifat Shasha-Biton, présidente de la commission Corona de la Knesset, pour l’annulation par cette dernière d’une décision du cabinet interdisant aux restaurants de servir des clients sur place.Le chef Tal Cohen du restaurant Silo a décrit le « poisson Shasha-Biton » – un bar européen – comme « léger et honnête » et expliqué que la plaque du four sur laquelle il est cuit tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. (Times of Israel)

LE PLUS. Miki Zohar, le représentant de la coalition, a informé Yifat Shasha Biton, la présidente d’une commission parlementaire qu’elle serait démise de ses fonctions après avoir soulevé la colère du gouvernement pour avoir rejeté les restrictions liées aux coronavirus.

Cette décision, qui fait partie des mesures disciplinaires prises contre un certain nombre de députés du Likud pour avoir prétendument enfreint la discipline de la coalition, doit encore être approuvée par la commission parlementaire de la Knesset, mais elle devrait y obtenir un soutien majoritaire.

« Je tiens à vous informer que, compte tenu de votre conduite et de votre absence aux votes obligatoires en séance plénière… il a été décidé de vous retirer de votre poste de présidente de la commission Coronavirus », a écrit M. Zohar dans une lettre adressée à la députée Yifat Shasha-Biton.

En réponse à Zohar, Shasha-Biton a déclaré que la décision de l’évincer était en fait celle du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« J’ai agi selon ma conscience. La décision du Premier ministre de me destituer est destinée à empêcher que des délibérations sérieuses, des discours, l’écoute du public, [et] d’autres voix soient entendues », a-t-elle écrit sur Twitter. « Je suis également heureuse d’avoir ouvert la commission au public avec transparence, sérieux et une totale vigilance, et je m’engage à continuer à le faire à l’avenir, quelle que soit ma position ».

Shasha-Biton, qui dirige la commission depuis le mois de juin, s’est opposée à Netanyahu lorsqu’elle a annulé un certain nombre de décisions du cabinet visant à restreindre les activités des entreprises pendant la pandémie, notamment la fermeture des restaurants, salles de sport et piscines.

https://fr.timesofisrael.com

Partager