Partager

Le ministre israélien des Finances, Israel Katz, compte présenter la semaine prochaine à l’approbation du gouvernement, un projet de budget pour l’année en cours, malgré l’insistance de la liste centriste Bleu Blanc de prévoir un plan budgétaire valable jusqu’en 2021.

« Il est impossible de continuer dans la situation actuelle sans budget, et la dernière chose dont nous avons besoin pour le moment, ce sont des élections », a déclaré M. Katz (Likoud) au site d’information Ynet.

Alors que le Likoud, parti du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou et la formation menée par Benny gantz ont convenu d’adopter un budget biennal dans le cadre de leur accord de coalition, le Premier ministre fait à présent pression pour un budget valable pour les cinq prochains mois, citant l’incertitude économique liée à la pandémie de coronavirus.

Si aucun budget n’est adopté avant le 25 août, de nouvelles élections seront automatiquement déclenchées.

Plus tôt mercredi, MM. Katz et Gantz se sont entretenus dans la journée afin de régler leurs différends, mais n’ont pas réussi à parvenir à un accord.

Plusieurs éminents économistes israéliens ont mis en garde contre un budget à court terme comme le préconise M. Netanyahou, affirmant que cela « ne fera qu’accroître l’incertitude économique et semer la confusion sur les marchés financiers », a rapporté mercredi soir Channel 12.

https://www.i24news.tv

Partager