Partager

Israël a mis à profit la technologie pour surmonter la crise sanitaire actuelle, avec différentes solutions innovantes qui permettent de suivre la propagation du coronavirus. Cette technologie a permis au pays de construire des modèles et d’intervenir rapidement lorsque nécessaire avant que les communautés et les établissements de santé ne soient débordés.

Les magasins « en réel » sont un élément essentiel de la plupart de nos vies quotidiennes, et malgré l’énorme croissance du commerce électronique, ils représentent encore moins de 15 % des ventes au détail dans le monde. Toutefois, la dernière crise exige l’amélioration et l’évolution des méthodes actuelles de gestion des magasins par les détaillants, notamment en ce qui concerne les restrictions de voyage, les règles d’éloignement et les nouvelles habitudes comportementales.

Le commerce de détail a eu l’occasion de repenser et de réoutiller ses méthodes. D’une part, les clients se comporteront différemment dans les magasins. Des technologies telles que celle de Trigo, qui permet aux détaillants de s’acquitter eux-mêmes de leurs achats grâce à l’intelligence artificielle et à la vision artificielle, seront de plus en plus utiles aux magasins qui repensent le flux de personnes afin de réduire les foules autour des caisses.

D’autre part, la dynamique des affaires est également en train de changer. La mise à jour et la gestion des succursales dans les chaînes de vente au détail devient de plus en plus difficile, avec la réduction du personnel et l’absence de responsables de district disponibles pour les déplacements fréquents entre les succursales des magasins. La start-up Mystore-E, spécialisée dans les technologies de vente au détail, aide les marques de détail à gérer efficacement leurs succursales à distance. Leur plate-forme fournit des informations personnalisées à chaque magasin par voie numérique, en centralisant toutes les communications, les mises à jour et les tâches dans un flux d’informations personnalisé. Ceci est rendu possible grâce à un algorithme qui imite le travail des responsables de la vente au détail, tels que les responsables de district et les responsables visuels des marchandises.

La plateforme détecte, prévoit et alerte de manière autonome les événements qui ont un impact sur les revenus au niveau de chaque magasin. En retour, le siège social peut appliquer les changements appropriés pour gérer à distance un nombre illimité de magasins et d’employés, en centralisant toutes les communications, les tâches et les informations dans un flux d’informations personnalisé, guidant ainsi ses gestionnaires vers l’excellence (l’histoire complète en vidéo : https://youtu.be/TBiY3NGnya4)

Comme pour les autres crises passées, COVID-19 est devenu un catalyseur de l’innovation et du changement. Les détaillants ont maintenant une occasion unique de moderniser efficacement leur communication avec chacun de leurs magasins et de tirer parti de la technologie pour

Nota  : Le Retail Innovation Club a été fondé en collaboration avec les principaux groupes israéliens d’immobilier commercial et de vente au détail. Ensemble, nous nous sommes réunis afin de comprendre en profondeur les besoins, les défis et les opportunités du secteur de la vente au détail, en utilisant notre accès direct au réseau de startups israéliennes. Notre mission est de combler le fossé technologique existant entre l’industrie de la vente au détail et les start-ups technologiques en connectant l’écosystème israélien de la vente au détail aux grandes marques de la vente au détail et aux sociétés immobilières commerciales. Pour en savoir plus, visitez le site : retailinnovation.club

Source : Morning Star & Israël Valley

Partager