Partager

Lundi après-midi, le ministère de la Santé a enregistré 492 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 heures précédentes. Selon le ministère de la Santé, une autre personne est morte du virus, ce qui porte à 319 le nombre de cas recensés au niveau national depuis le début de la pandémie. Il n’y a pas eu de détails immédiats sur le dernier décès. Le nombre total de cas est passé à 23 989 lundi, dont 17 114 ont guéri. Sur les 6 556 cas actifs, 46 étaient dans un état grave, dont 24 sous respirateur. 58 autres étaient dans un état modéré et les autres présentaient des symptômes légers ou n’en présentaient pas.

Le ministère a indiqué que 10 138 tests ont été effectués dimanche. Le nombre de cas de virus actifs a augmenté de plus de 4 000 depuis le 1er juin, après la réouverture de l’économie et des écoles par le gouvernement en mai.Netanyahu a déclaré dimanche qu’Israël était confronté à une « vague croissante » d’infections, mais le gouvernement et les hauts responsables de la santé ont maintenu la semaine dernière qu’un autre confinement à l’échelle nationale pouvait encore être évité.

https://fr.timesofisrael.com

LE PLUS.

Le gouvernement a décidé lundi de limiter les rassemblements publics et de réimposer certaines restrictions précédemment utilisées pour endiguer l’épidémie de coronavirus, après qu’une deuxième vague d’infections au cours du mois dernier n’a montré aucun signe de ralentissement.

Le cabinet dit du coronavirus, un groupe ministériel chargé de superviser la réponse d’Israël à la pandémie, a décidé de limiter les rassemblements publics à 50 personnes, a déclaré le bureau du Premier ministre.

Partager