Partager

Le gouvernement a approuvé dimanche un plan proposé par Netanyahou et le ministre des Finances Israel Katz visant à injecter 14 milliards de shekels (près de 4 milliards d’euros) supplémentaires au programme d’aide économique afin de résorber la crise engendrée par le coronavirus.

Grâce à ce nouvel apport, le plan d’aide s’élèvera à un total de 100 milliards de shekels (près de 26 milliards d »euros).

Les fonds aideront à relancer les entreprises ainsi que de nouveaux projets afin d’encourager l’emploi, et réduire le taux de chômage.

Ce plan financier comprend également une assistance aux entreprises opérant dans des industries particulièrement en difficulté, et qui ne pourront pas reprendre leurs activités régulières dans un avenir proche en raison de leurs caractéristiques uniques.

Une garantie de prêt de 4 milliards de shekels (plus d’un milliard d’euros) sera notamment mise en place les concernant.

Le budget ministériel sera également élargi, visant en particulier à assurer les ajustements requis conformément aux directives du ministère de la Santé, et à investir davantage dans les ressources humaines, notamment en termes de formation et d’évaluation professionnelle.

Source et Copyrights : i24 News

Partager