Partager

Guilad Erdan a accepté d’être nommé comme ambassadeur d’Israël à l’Onu. Il sera également ambassadeur à Washington le temps que Binyamin Netanyahou sera Premier ministre. Guilad Erdan a exprimé sa « fierté de défendre la justesse de la cause d’Israël à l’étranger face aux défis internationaux qui attendent le pays ».

L’actuel ministre de la Sécurité intérieure Guilad Erdan va devoir céder son poste à Miri Reguev ou Amir Ohana qui prétendent tous deux à ce ministère. Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a réitéré à Guilad Erdan l’offre qu’il lui avait déjà faite à plusieurs reprises ces dernières années, celle d’être nommé ambassadeur d’Israël à l’Onu après que Dany Danon aura achevé son mandat.

Selon la chaîne Kan-11, Guilad Erdan aurait accepté la proposition mais en y mettant une condition: être ambassadeur à l’Onu durant la première moitié de la législature puis être nommé ministre des Affaires étrangères durant la seconde moitié. En vertu des accords de coalition, les Affaires étrangères seront aux mains de Bleu-Blanc (Gaby Ashkenazy) pendant que Binyamin Netanyahou sera Premier ministre et passeront dans les mains du Likoud lorsque Benny Gantz prendra le relais. (https://lphinfo.com)

TIMES OF ISRAEL. « Exactement 71 ans après l’admission officielle d’Israël aux Nations unies – le 11 mai 1949 – le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé qu’il avait nommé le ministre de la Sécurité publique et des Affaires stratégiques Gilad Erdan comme prochain ambassadeur de l’État juif auprès de l’organisme mondial, alors qu’il répartit actuellement les portefeuilles ministériels à son bloc de droite et religieux pour le prochain gouvernement.

Concrètement, cette double nomination soulève une foule de questions : Comment Erdan peut-il se trouver à deux endroits différents en même temps ? Où vivra-t-il avec sa femme et ses quatre enfants, et à quelle fréquence fera-t-il l’aller-retour entre Washington et New York ? Concentrera-t-il ses efforts sur la lutte contre les hostilités aux Nations unies ou sur la conquête du cœur et de l’esprit du peuple et du gouvernement américains ? »

Partager