Partager

La vice-présidente en charge des Affaires internationales de la Ligue Anti-Diffamation (ADL), Sharon S. Nazarian, a dénoncé lundi les caricatures antisémites envoyées à un concours organisé par l’Iran sur le thème du Covid-19. « A un moment où l’Iran devrait plutôt se concentrer à sauver des vies, son ministère de la Santé parraine un concours de caricatures sur le thème du Covid-19 », soupire-t-elle.

« Comme vous pouvez l’imaginer, certaines des caricatures soumises étaient sans surprise horriblement et malheureusement antisémites », constate Mme Nazarian.Dans le même temps, l’Iran s’est félicité des « 4.200 participations » au concours, a rapporté lundi le Tehran Times.

« Sur l’ensemble des candidatures, environs 2.000 dessins seront publiés sur notre site Internet, qui a déjà été visité par plus d’un million de personnes », a déclaré Masud Shojaei-Tabatabai, le directeur du Bureau des Arts iranien, qui a organisé le concours le mois dernier en partenariat avec le ministère de la Santé.

Selon le Tehran Times, 436 dessinateurs iraniens ont participé au concours, devant la Turquie avec 82 artistes et l’Inde avec 75 artistes.

https://www.i24news.tv

Partager