Partager

Selon les informations de BFM Paris, un Ehpad du 12e arrondissement de la capitale est fortement touché par l’épidémie de coronavirus. Le bilan du vendredi 20 mars indique que 48 cas ont été identifiés et que cinq personnes sont mortes.Selon les révélations de BFM Paris, l’Ehpad Rothschild, situé dans le 12e arrondissement de Paris, est frappé de plein fouet par l’épidémie de coronavirus qui a plongé le pays en confinement depuis plusieurs jours. Les cas se multiplient et certains n’ont pas résisté à ce virus. Cet établissement comporte près de 510 lits et accueille des personnes âgées qui doivent absolument se protéger face à cette menace. Malheureusement, depuis le 10 mars dernier, il y a eu au total 48 personnes contaminées par le coronavirus. Parmi elles, cinq cas ont trouvé la mort dont une pensionnaire déjà très malade ainsi qu’une résidente âgée de 98 ans. Joint par BFM Paris, la direction de l’établissement indique que la majorité des cas détectés se trouvent dans un état stable. Malgré tout, six d’entre eux sont considérés comme préoccupants, une autre personne a d’ailleurs été hospitalisée.

Une partie du personnel infectée

BFM Paris indique également que le personnel de l’Ehpad Rothschild n’est pas parvenu à éviter la contamination. Six salariés ont été infectés, dont un des médecins. Quelque soit le cas, il n’a encore jamais été déterminé la manière dont le virus s’est transmis : si cela a eu lieu en dehors de l’établissement ou bien sur place. Ce vendredi 20 mars, si le bilan est de 48 cas et 5 morts, il pourrait malheureusement s’aggraver avec le temps. Trois employés de l’Ehpad ainsi que quinze résidents sont suspectés d’être touchés par cette épidémie de coronavirus. (Source : BFMTV)

LE PLUS. Au cœur du 12ème arrondissement, dans un magnifique parc arboré, la Maison de Retraite et de Gériatrie héberge des personnes âgées dépendantes seules ou en couple. Cet établissement est agréé à l’Aide sociale.

Dans cet environnement adapté, les médecins gériatres, les infirmiers et aides-soignants formés à la gériatrie et présents 24 heures sur 24 ont pour mission d’accompagner au quotidien chaque résident, dans le respect de ses habitudes de vie formalisées dans son projet individualisé et d’assurer son suivi médical.

Les soins spécialisés dispensés par les masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotriciens favorisent  le maintien de l’autonomie des résidents.

L’établissement a  développé une expertise dans la maladie d’Alzheimer :

  • Un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) propose des activités sociales et thérapeutiques, du lundi au vendredi, à des résidents présentant des troubles modérés du comportement.
  • Le personnel qualifié d’une unité de vie spécialisée dans les maladies neurodégénératives accueille en hébergement permanent 14 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée présentant des troubles du comportement.

Le développement de ces prises en charge spécifiques est intégré dans le projet de l’établissement ainsi qu’une orientation de prise en charge de maladies psychiatriques stabilisées.

Les familles sont invitées à participer à la vie de la maison de retraite. Les activités culturelles et de loisirs occupent une place centrale dans la vie quotidienne : menées par  les animateurs, elles représentent une réelle thérapie destinée à combattre la dépression, à maintenir les liens sociaux et même à diminuer certains symptômes de la maladie d’Alzheimer. Plusieurs types d’activités sont proposées, en fonction des besoins et des demandes, qu’il s’agisse de stimuler les capacités cognitives des personnes âgées, de prévenir la perte osseuse et les chutes, de maintenir les relations avec la famille, ou pour continuer à participer à la vie de la cité.

Des spectacles et fêtes nombreuses permettent de renforcer la cohésion sociale et d’assurer une ambiance festive.

Grace au soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, certaines personnes âgées peuvent bénéficier d’un soutien particulier assuré par des auxiliaires de vie, dans le cadre du programme « Tikva ».

Partager