Partager

Israël: le taux de chômage s’élève à 20,4%. Le taux de chômage en Israël était de 4% avant le début de la crise déclenchée par l’épidémie. En marge de l’épidémie de coronavirus, le taux de chômage en Israël s’est multiplié pour atteindre un record de +20%, contre seulement 4% avant le début de la crise déclenchée par la maladie.  Le Service de l’Emploi a déclaré que des milliers de  demandeurs supplémentaires avaient été enregistrés, licenciés dans le cadre des mesures restrictives décidées par le gouvernement pour enrayer l’épidémie.

LOYER. Selon de nombreux reportages de nombreux jeunes (au moins 40%) qui vivent à Tel-Aviv ne peuvent plus payer leurs loyers. Cette situation a crée des tensions réelles entre propriétaires et locataires. A Tel-Aviv où une part importante de la population affiche moins de 35 ans, 82 % des résidents âgés de 18 à 35 ans vivent dans des appartements en location, selon les chiffres de la municipalité. Des logements bien souvent délabrés et dont les loyers sont rarement en rapport avec les salaires.

CARTE. Le ministère de la Santé vient de publier une carte montrant la proportion de foyers en quarantaine dans chaque agglomération de plus de 5 000 habitants, indiquant que grâce à la multiplication des dépistages, il avait désormais une compréhension beaucoup plus claire de la manière dont le virus s’était répandu sur le territoire israélien.

La carte indique que le plus gros foyer d’épidémie se trouve à Efrat en Cisjordanie, qui compte 20 cas confirmés de Covid-19, et près de 10 % des foyers de l’implantation juive qui se trouvent en quarantaine.

Partager