Partager

Africa 2030 travaille au Congo en coopération avec les écologistes locaux et les autorités des parcs nationaux. Le Congo, immense pays d’Afrique centrale mais aussi l’un des plus pauvres du continent en dépit de ses nombreuses ressources naturelles.

Face à ce constat un Israélien a décidé de réagir. Pour cela, il crée l’association Africa 2030, une ONG internationale qui travaille avec les communautés locales pour développer différents projets et activités dans le but d’améliorer les conditions de vie des Congolais.

En outre, Africa 2030 travaille en coopération avec les écologistes locaux, des ONG et les autorités des parcs nationaux, tels que les parcs nationaux de Kahuzi Biega et Maiko, pour développer des projets de protection pour le gorille de Grauer en danger critique d’extinction.

Par exemple, elle promeut le tourisme durable des gorilles, fournit aux braconniers condamnés des moyens de subsistance alternatifs, et développe la recherche scientifique sur ces espèces.

Dans le même temps, l’association Africa 2030 essaie de traiter la faim et la malnutrition de la population locale. L’association israélienne a notamment créée deux centres de culture de spiruline et forme les résidents locaux pour la culture et la croissance de ces microalgues.

Source : i24News.

Partager