Partager
De nombreux israéliens viennent en Turquie pour y subir une greffe de cheveux, malgré les relations politiques tendues entre Israël et la Turquie.

Près de 500.000 Israéliens ont visité la Turquie en 2019, selon l’Institut turc des statistiques, Turkstat.
Le qualité médicale et les prix abordables sont les principaux facteurs de décision des touristes israéliens, notamment pour la chirurgie plastique et les greffes de cheveux.
Le tourisme de santé se développe fortement en Turquie et des publicités liées à la greffe de cheveux en Turquie sont visibles partout en Israël, y compris sur YouTube.
Il existe également de nombreuses entreprises en Israël qui organisent des voyages pour des greffe de cheveux en Turquie.
L’entrepreneur Aviad Bitton, 34 ans, est patron d’un agence de voyages et a déclaré envoyer chaque mois environ 100 personnes en Turquie pour des opérations de greffe de cheveux.
Il a déclaré que ses clients préfèrent la Turquie en raison de sa qualité médicale et de ses prix abordables.
« La Turquie est l’un des pays ayant les meilleurs médecins et les plus expérimentés; et les hôpitaux et les médecins travaillent de manière professionnelle, donc mes clients choisissent la Turquie », a-t-il déclaré.
L’expert en médias sociaux Noam Goren, 43 ans, venu en Turquie pour une greffe de cheveux, a déclaré que la procédure en Turquie était plus efficace et moins chère qu’en Israël.
« J’étais très heureux quand je suis allé en Turquie, pour une greffe de cheveux. Les gens étaient très gentils. Ils m’ont fait sentir à la maison », a noté Goren.
Lorsqu’on lui a demandé pourquoi les Israéliens préfèrent la Turquie, il a répondu que la Turquie était si proche d’Israël et que le peuple turc était très poli.
Itamar Torris, 45 ans, un avocat qui prévoit de se rendre en Turquie pour une greffe de cheveux, a déclaré qu’il en coûtait environ 8 000 euros (8 678 $) en Israël mais seulement 2 500 euros (2 711 $) en Turquie.
« Vous pouvez combiner la greffe de cheveux avec une visite touristique et vous pouvez avoir l’occasion de visiter Istanbul.
Mon opération de greffe de cheveux prendra environ trois jours, mais je veux rester 10 jours pour voir le pays », a-t-il confié.

Source Actualite News

Partager