Partager

Le Memorandum of Understanding (MoU) entre le Ghana et Israël a été signé par la ministre des communications du Ghana, Ursula Owusu-Ekuful, qui conduisait la délégation ghanéenne lors de la conférence CyberTech Global 2020 qui s’est tenue la semaine dernière à Tel-Aviv.

L’accord porte sur la coopération pour renforcer la cybersécurité et la coopération entre les deux pays dans les domaines des télécommunications, de la poste et des technologies de l’information.

Le protocole d’accord souligne également le rôle des organisations publiques et privées dans la gestion des risques de cybersécurité, ainsi que le rôle central des gouvernements dans l’élaboration et le déploiement de mesures politiques, d’outils et de réponses réglementaires et opérationnelles pour atténuer les risques de cybersécurité.

Il offre des possibilités de renforcement des capacités qui viendront compléter le travail que le gouvernement du Ghana, par l’intermédiaire du ministère des communications, a déjà commencé.

Le Ghana pourra également explorer des domaines de coopération et chercher d’autres moyens de partager et d’échanger des informations, notamment sur les incidents de cybersécurité, en tant que « système d’alerte précoce » qui menace l’écosystème numérique.

Il est prévu que le protocole d’accord complète les efforts nationaux, en particulier dans le domaine de la recherche et du développement en matière de cybersécurité, en vue de parvenir à l’autonomie et de développer les exportations de produits et de services de cybersécurité dans la sous-région, a déclaré Mme Owusu-Ekuful.

Dans le cadre de la coopération dans les domaines des télécommunications, de la poste et des technologies de l’information, les deux pays ont convenu, sur la base de l’équité, de la réciprocité et de l’avantage mutuel, de développer les télécommunications et les services postaux entre les deux pays, conformément aux dispositions du protocole d’accord.

Le protocole d’accord devrait également faciliter la poursuite des discussions entre le Ghana et l’État d’Israël sur le développement des télécommunications et des technologies de l’information.

Source : WorldEinNews & Israël Valley

 

Partager