Partager

Un tribunal de district allemand a statué mardi qu’un relief grotesque et antisémite du XIIIe siècle connu sous le nom de «Judensau» pouvait rester sur le mur de la Stadtkirche (église de la ville) dans la ville de Wittenberg, dans l’est de l’Allemagne, où Martin Luther avait autrefois prêché.

La sculpture montre des Juifs allaités par les tétines d’une truie tandis qu’un rabbin lève la queue. «Judensau» signifie «semer des Juifs» et était courant dans les églises médiévales d’Allemagne et d’autres pays européens. Environ 30 œuvres d’art juives de Judensau déshumanisant les Juifs ont survécu dans les églises européennes, la plupart en Allemagne.

L’année dernière, un homme juif allemand du nom de Michael Düllmann a déposé une plainte en justice et a demandé que les sculptures antisémites de Wittenberg soient retirées du domaine public. Düllmann a soutenu que cela faisait partie du programme de l’église d’abuser et d’insulter les Juifs. Un tribunal régional a rejeté sa plainte le 24 mai, statuant que le simple fait de ne pas retirer la réparation ne pouvait pas être considéré comme un acte d’abus de la part de l’église.

Düllmann a fait appel et le tribunal du comté de Naumburg a rejeté cette semaine son appel, arguant que les sculptures font partie d’un ancien bâtiment et que l’église appartient à un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, et ne peuvent donc pas être changés.

Article original sur Infos-israel.news : https://infos-israel.news/lunesco-comprend-dans-son-patrimoine-mondial-une-eglise-avec-des-sculptures-antisemites/?utm_source=https%3A%2F%2Fisrael24.news&utm_medium=Israel24.News&utm_campaign=Email&utm_content=https%3A%2F%2Fisrael24.news%2Ffeed&utm_term=Feeburner+%282%29

Partager