Partager

Le géant technologique américain Dell EMC, qui possède des centres à Herzliya et Beersheva, licencie des dizaines d’employés dans sa division de protection des données en Israël, selon des sources informées par « Globes ». L’entreprise transfère ses activités de protection des données hors d’Israël.

La société a confirmé les licenciements, en disant : « Comme toute entreprise technologique mondiale, Dell EMC évalue l’activité sur ses sites de temps en temps. Afin d’assurer un niveau élevé de coopération et d’innovation en rassemblant des groupes exerçant la même activité qui sont actuellement déployés sur un certain nombre de sites dans le monde, il a été décidé qu’un certain nombre d’emplois dans le domaine de la protection des données seraient transférés des sites de la société en Israël vers d’autres sites dans le monde travaillant dans des domaines identiques ou similaires. Nous essayons maintenant de trouver des emplois appropriés sur les sites de l’entreprise pour nos employés touchés par cette décision.

Les activités de Dell EMC en Israël sont réparties sur quatre sites (à Beersheva, Herzliya, Glil Yam et Haïfa) et concernent le développement, les ventes et les services. La société a un ensemble de partenaires commerciaux sur les marchés des entreprises, des affaires et des consommateurs. Lior Pony dirige l’activité des ventes, des services et de l’organisation de soutien de Dell EMC, et Dan Inbar dirige son activité de développement. Inbar dirige également l’activité de stockage mondial de la société.

Le centre de développement en Israël est spécialisé dans les technologies de stockage avancées (stockage flash), la duplication et la récupération d’informations hautement disponibles, la cybersécurité, les grandes données, l’informatique en nuage et la science des données. Une division de solutions de cybersécurité est active dans le centre de développement en Israël sur les sites de Herzliya et Beersheva, fournissant des solutions de cybersécurité basées sur le développement en Israël intégrées aux solutions du portefeuille de Dell-EMC.

Dell EMC a l’habitude d’acquérir des start-ups technologiques en Israël et de les fusionner avec son centre de développement. Depuis 2006, la société a versé un milliard de dollars pour acquérir plus de dix start-ups. Dell EMC investit également beaucoup dans les start-ups israéliennes par le biais de son fonds d’investissement d’entreprise, dirigé par Yair Snir.

Source :Globes & Israël Valley

 

Partager