Partager

Benyamin Netanyahou a déclaré qu’Israël commencerait à travailler sur un vaccin contre le coronavirus qui se répand en Chine. S’exprimant lors d’une réunion d’urgence consacrée à la réponse d’Israël face à l’épidémie, le Premier ministre a affirmé qu’il avait chargé les autorités sanitaires de « travailler le plus rapidement possible pour créer un vaccin contre la maladie et une usine de fabrication de vaccins ».

« Au nom du gouvernement d’Israël, je voudrais exprimer ma reconnaissance pour les efforts de la Chine pour empêcher la propagation de ce virus; cependant, la propagation est apparemment inévitable dans le sens où nous devrons y faire face », a-t-il déclaré.

« J’ai chargé l’Institut biologique et le ministère de la Santé de travailler à la production d’un vaccin contre le virus et de mettre en place un réseau de vaccination. Il se pourrait que sur cette question également, si nous travaillons assez vite, avec le budget approprié et les personnes talentueuses que nous avons, l’État d’Israël sera en avance sur le reste du monde », a-t-il ajouté.

L’annonce dimanche du premier décès hors de Chine d’une personne atteinte du nouveau coronavirus, survenu aux Philippines, relance les inquiétudes sur la propagation de l’épidémie qui a fait plus de 300 morts en Chine, où la métropole de Wenzhou, à 800 km de Wuhan, a rejoint la liste des villes confinées.

Cette annonce survient alors qu’un nombre croissant de pays ferment leurs frontières aux personnes venant de Chine. Le coronavirus, transmissible d’humain à humain, a contaminé plus de 14.000 personnes en Chine et s’est propagé dans 24 pays.

https://www.i24news.tv

Partager