Partager

Sabrina Saadi vient de rentrer dans l’histoire d’Israël en devenant le premier officier de Police du pays à porter le Hijab. Son message aux autres femmes arabes religieuses : « vous pouvez faire vos preuves et réussir et être l’égal des hommes ». Quand Sabrina qui confie prier 5 fois par jour demande à s’enrôler dans la Police après y avoir servi comme volontaire pendant son service civique, on lui répond qu’en tant que musulmane pratiquante elle ne répond pas aux normes de recrutement. Quelques temps après ces normes changent et elle s’incrit à la formation.

Elle sera chargée au commissariat de Kfar Kana qui déssert une population de 60000 personnes de la protection des jeunes et de la violence en ligne. Elle a été très critiquée par ses proches et sa communauté. Sur les réseaux sociaux des dizaines d’hommes lui ont suggéré de rentrer à la maison. Elle a même reçu des menaces. « Je n’ai pas peur a-t-elle déclaré, je vis de ma foi et ne blesse personne. Je n’ai peur que de Dieu ». Son plus grand rêve : accomplir le pèlerinage du Hajj à la Mecque en tant que premier officier de police israélien portant le Hijab. (Natalie Sosna Ophir)

Partager