Partager

Après plusieurs mois de blocage politique, le nouveau Premier ministre socialiste espagnol Pedro Sanchez a réussi à former une coalition gouvernementale mais a dû pour cela faire alliance avec l’extrême gauche. L’un de ses quatre adjoints sera Pablo Iglesias Turrion, chef de file du parti Podemos, un personnage qui s’est distingué à plusieurs reprises par son antisémitisme.

Les résultats des élections législatives du mois de novembre n’ont permis ni au PS ni au Parti populaire de former un gouvernement. Le PS ayant obtenu plus de voix que son principal adversaire conservateur, c’est Pedro Sanchez qui a été chargé de former un gouvernement mais en signant des alliances notamment avec le parti Podemos. En 2018, lors d’une interview, Pablo Iglesias Turrion avait notamment dit: « Nous devons agir avec beaucoup plus de fermeté envers l’Etat illégitime d’Israël ». Il soutient le BDS et accuse Israël d’être un « Etat-apartheid ». Source :LPH

Pablo Iglesias Turrión né le à Madrid, dans le quartier de Vallecas, est un homme politique et politologue espagnol. Secrétaire général du parti Podemos, il est député européen de juillet 2014 à octobre 2015 puis membre du Congrès des députés depuis les élections générales de 2015. Membre du gouvernement espagnol depuis le 13 janvier 2020, il en est le deuxième vice-président et occupe le poste de ministre des Droits Sociaux et de l’Agenda 2030.

Partager