Partager

« Les services de renseignement israéliens ont joué un rôle déterminant dans l’élimination, par les Etats-Unis, du chef des opérations extérieures des Gardiens de la Révolution, le général Qassem Soleimani », a rapporté vendredi soir NBC News.

Selon la chaîne américaine, Israël a confirmé auprès de la CIA des renseignements concernant la localisation du général iranien avant son élimination.

NBC a révélé que des informateurs à Damas ont indiqué aux Américains dans quel avion se trouvait Soleimani, alors que celui-ci avait pris un vol depuis la capitale syrienne pour se rendre à Bagdad.

Soleimani a été tué le 3 janvier dans une frappe de quatre missiles menées par des drones américains aux abords de l’aéroport international de Bagdad. La frappe a tué également Abou Mehdi al-Mouhandis, numéro deux des paramilitaires pro-Iran qui font partie des forces régulières.

La chaîne n’a pas donné pas plus de détails sur l’implication supposée d’Israël dans cette opération, alors que des responsables israéliens avaient affirmé plus tôt que l’Etat hébreu n’était pas impliqué.

Selon le New York Times, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou était probablement le seul allié des Etats-Unis au courant du projet de tuer Soleimani, alors qu’il s’était entretenu dans les jours qui ont suivi l’attaque avec le secrétaire d’État américain Mike Pompeo.

https://www.i24news.tv

Partager