Partager

Au cours des 20 dernières années,les budgets de tous les ministères en Israël ont doublé sauf celui des Affaires étrangères qui a – au contraire – diminué. Son budget est aujourd’hui de moins de 340 millions d’euros. D’anciens et d’actuels diplomates y voient une volonté du chef du gouvernement de casser le ministère. Un certain nombre de ses prérogatives ont été transférées au bureau du Premier ministre directement ou à d’autres ministères. Dans un éditorial publié cette semaine, le journal Jerusalem Post y voit une « vendetta » personnelle de Benyamin Netanyahu contre un ministère considéré comme étant à gauche. (RFI et Yahoo et Times of Israel)

LE PLUS. Le ministère des Affaires étrangères est responsable de la préparation et la mise en œuvre de la politique étrangère du pays. Israël entretient des relations diplomatiques avec 160 pays. Le ministère opère dans 70 ambassades, 18 consulats généraux et cinq missions spéciales : quatre missions aux Nations Unies à New York, à Genève, à Paris et à Vienne et un ambassadeur auprès de l’Union européenne à Bruxelles. Le nouveau bâtiment du ministère a été construit au complexe Kiryat Ben-Gourion, le complexe du gouvernement israélien, près de la Knesset.

Partager