Partager

Deux tempêtes ont frappé successivement Israël. Selon les premières estimations, le coût des réparations pourrait s’élever à deux milliards de shekels.

Plus de 70 mm de pluie ont été enregistrés en moins de deux heures samedi dernier à Tel Aviv, des précipitations, accompagnées de grêle, qui ont entraîné l’inondation de plusieurs rues principales.

Le quartier de Jaffa a été inondé ainsi que le stade Bloomfield et des rues secondaires où des travaux de voirie pour le tramway sont en cours.

Le match de football qui devait avoir lieu samedi soir dernier a été annulé.

Deux femmes, âgées respectivement de 80 ans et 23 ans, ont été évacuées vers l’hôpital de Ichilov, souffrant de blessures légères dues au froid.

Plus tôt, un homme a également été évacué de son domicile inondé, et une femme a été secourue alors qu’elle souffrait d’hypothermie.

« Nous avons vu une femme en pleine rue, consciente mais souffrant d’hypothermie, et nous l’avons emmenée dans l’ambulance chauffée, nous avons effectué des examens médicaux pour évaluer la gravité de l’hypothermie et l’avons évacuée à l’hôpital », a précisé Ethan Rothfuss, l’ambulancier qui la transportait.

La station de ski du mont Hermon dans le nord du pays, a par ailleurs été fermée aux visiteurs, en raison des conditions météorologiques.

Le site Internet de la station a souligné que la décision avait été prise due aux intempéries et non aux tensions sécuritaires dans la région après l’élimination du général iranien Qassem Soleimani.

La Direction de la Nature et des Parcs d’Israël a également indiqué la fermeture de sentiers de randonnée dans le nord du pays mais aussi dans la région de Massada, au sud.

Source : i24News

Partager