Partager

Les leaders israéliens du secteur aéronautique observent avec inquiétude les avancées francaises dans un secteur clé pour eux. Valeo et Faurecia dans la course au cockpit high-tech.

Selon (1) : « Les deux équipementiers français mettent au point, chacun de leur côté, un écosystème technologique pour les planches de bord. Leurs compétences sont complémentaires, mais ils refusent tout partenariat.

Vers une nouvelle expérience à bord, pas seulement ergonomique mais désormais sensorielle… C’est toute la thématique du cockpit du futur que veulent développer les équipementiers automobiles, notamment français. « Immersive, connectée et personnalisée », résument les ingénieurs de Faurecia, rencontrés au CES de Las Vegas, le grand rendez-vous de l’électronique mondiale, devenu incontournable pour les constructeurs automobiles qui veulent prendre le train de la connectivité.

Pour Patrick Koller, le cockpit du futur est une thématique prioritaire de développement. Faurecia, qu’il dirige depuis 2016, a d’ailleurs racheté le groupe japonais Clarion spécialisé dans l’électronique embarquée. Le groupe français était jusqu’ici l’un des leaders mondiaux des planches de bord. Avec le cockpit du futur, il veut transformer ce support grâce à une série d’innovations, notamment tournées vers la connectivité, mais pas seulement. Faurecia a beaucoup travaillé sur des interfaces plus ergonomiques et offre de nouvelles entrées vers des applications connectées.  »

(1) https://www.latribune.fr/

Partager