Partager

Lumenis, le plus grand fabricant d’appareils médicaux d’Israël, a développé il y a 30 ans le premier laser Holimum capable d’éliminer les calculs urinaires, qu’ils soient situés dans les reins, dans la vessie ou quelque part entre les deux. Désormais, la société a mis au point une nouvelle technologie appelée Moses, qui serait encore plus efficace.

« Le traitement des calculs urinaires est l’un des domaines qui a vu le plus de changement technologiques au cours de 30 dernières années », a déclaré le professeur Mordechai Duvdevani, vice-président du département d’urologie et chef du département d’endo-urologie au centre médical universitaire de Hadassah, affilié à l’université Hébraïque de Jérusalem, qui a déjà commencé à utiliser cette technologie.

« Avec le traitement des calculs et l’endo-urologie, nous pensions avoir atteint le paroxysme de l’innovation; mais Lumenis a développé la technologie Moses. Après deux jours d’utilisation à Hadassah, j’ai annoncé à l’hôpital que nous devions nous procurer ce système. Il change la donne. »

LE PLUS. Fondée en 1973, Lumenis un fabricant d’appareil médicaux peu invasifs, s’est démarqué sur le marché de l’esthétique – l’épilation ou les traitements de la peau, notamment – ainsi que sur les traitements des pathologies ophtalmologiques et dans la chirurgie, notamment en urologie.

En 2015, la société a été rachetée par le groupe XIO pour 510 millions de dollars. En mai, le site financier Calcalist a annoncé que la société financière privée CVC Capital Partners négociait pour racheter Lumenis à XIO pour 800 ou 900 millions de dollars, selon des sources proches de l’entreprise.

Partager