Partager

Yonatan Houri affirme avoir un remède contre le smog qui étouffe Pékin et d’autres villes depuis des années. Le système Urecsys ne fera pas grand-chose pour l’air extérieur, mais selon l’entreprise, il peut filtrer l’air à l’intérieur d’une maison mieux que tout autre produit sur le marché, pour un prix bien inférieur à celui de ses concurrents.

Après 4,5 ans de développement, le système, créé par l’entrepreneur en série Kobi Richter et d’autres chercheurs principalement basés à l’Université hébraïque de Jérusalem, arrive enfin sur le marché, mais seulement en Israël, pour le moment. (Times of Israel)

LE PLUS. L’Express. « Après un long épisode de pollution, la capitale chinoise est à nouveau recouverte d’une dense brume grisâtre à l’odeur âcre. Ce brouillard limite la visibilité à quelques centaines de mètres.

En guise de bouffée d’optimisme pour entamer la nouvelle année, Pékin se réveille sous un épais brouillard toxique. Sa concentration de particules nocives est vingt fois supérieure aux normes internationales. Il est dû au passage d’un nouveau nuage polluant sur le pays.

Perdues dans le « smog », des enseignes lumineuses en haut des gratte-ciels semblaient flotter dans le vide, tandis que certains touristes se pressant autour de la Tour du tambour, monument emblématique du vieux Pékin, arboraient des masques respiratoires.

En « alerte orange » à la pollution depuis jeudi

La concentration de particules de 2,5 microns de diamètre (PM 2,5), particulièrement dangereuses car elles pénètrent profondément dans les poumons, a dépassé dimanche matin 500 microgrammes par m3, selon les relevés de l’ambassade américaine rapportés par le site aqicn.org.  Un taux très au-dessus du seuil maximal de 25 recommandé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour une exposition de 24 heures.  Cette pollution atmosphérique endémique provient principalement de la combustion du charbon utilisé pour le chauffage et la production d’électricité, dont la demande augmente durant l’hiver. La capitale est placée en « alerte orange » à la pollution, un niveau qui entraîne l’interdiction des véhicules les plus polluants et une réduction de l’activité de certaines usines. »

Partager