Partager

Forme parmi les plus dangereuses de cancer de la peau, le mélanome pourrait bientôt être de l’histoire ancienne grâce à un vaccin. Des scientifiques de l’Université de Tel-Aviv ont testé avec succès, sur la souris, un vaccin contenant deux anticorps.

Chez les souris déjà malades, la mixture a permis de retarder nettement l’évolution de la maladie en stimulant le système immunitaire pour qu’il attaque mieux les cellules malades. Chez les souris en bonne santé, le vaccin a eu un effet préventif : aucune n’a développé de cancer. Les chercheurs estiment que leur traitement pourrait aussi être efficace contre d’autres cancers. ( http://letourdumondedelinnovation.latribune.fr/)

Le mélanome est un cancer de la peau ou des muqueuses, développé aux dépens des mélanocytes (tumeur mélanocytaire).

Son siège initial est la peau dans l’immense majorité des cas. Il existe toutefois des mélanomes de l’œil (mélanome choroïdien), des muqueuses (bouche, canal anal, vagin), et plus rarement encore des organes internes.

En dépit de ce que son nom suggère, un mélanome n’est pas toujours foncé : 5 % environ des mélanomes nodulaires sont « achromiques » (de la couleur normale de la peau chez les personnes autres qu’à peau noire).

Partager