Partager
Selon la plateforme Internet « Atlas Mondial du Carbone  », les pays méditerranéens de plus de six millions de résidents qui rejettent le plus de CO2 par habitant en 2018 sont la Libye (8 tonnes par million d’habitants et par an), Israël (7,7) et la Grèce (7).

Loin derrière ce trio de tête, arrive un second peloton composé de l’Epagne (5,8), l’Italie (5,6) la France (5,3) et la Turquie (5,2). L’Algérie fait mieux, avec 3,7 tonnes de CO2 par million d’habitants et par an. Les moins pollueurs sont la Tunisie (2,8), l’Egypte (2,4) et le Maroc (1,8). Dans le monde, quelques « grands » pays se distinguent avec des résultats particulièrement mauvais. C’est le cas des pays du Golfe qui dépassent pratiquement tous 20 tonnes par million d’habitants et par an, de l’Australie (17), des USA (17) et du Canada (15).

Source EconoStrum

Partager