Partager

Aleph Farms s’attaque à un marché mondial des protéines animales estimé à 1 trilliard de dollars par an, en produisant de la viande sans abattage. La viande produite est identique à celle conventionnelle grâce à une nouvelle technique de culture cellulaire. De nombreux avantages sont à citer : absence de souffrance animale, diminution de l’empreinte environnementale, d’utilisation d’antibiotiques et des contaminations.

Aleph Farms vise à offrir une viande de bœuf sûre, propre et de qualité supérieure, proposant un profil nutritionnel unique et une expérience inégalable pour le consommateur. Cette viande cellulaire est proche de la viande d’élevage grâce à une technologie brevetée et développée par l’Institut Technologique du Technion, permettant la culture de la partie comestible de l’animal en 3D, utilisant différents types de cellules et assurant un produit final dont la texture et la structure ressemblent à celles de la viande conventionnelle.

De plus, Aleph Farms met en œuvre six technologies uniques pour réduire les coûts et permettre une mise en échelle efficace et rapide de la production. Cofondée par le groupe Strauss, une entreprise alimentaire mondiale, et le Technion, notamment grâce au professeur Shulamit Levenberg de la Faculté Biomédical, la startup combine des expériences alimentaires uniques avec esprit d’innovation, pour créer de meilleurs aliments pour nous et pour la planète.

http://www.israelscienceinfo.com

Partager