Partager

Nathalie Sosna Ophir : « Et alors que le spectre de 3èmes élections plane, Yuli Edelstein, le président de la Knesset, tente de modérer entre Kachol Lavan et le Likoud avec l’espoir qu’ils dépassent leurs désaccords et forment une union nationale.

Avertissant d’un effondrement économique et social imminent en cas de 3èmes élections. “Israël est dans une situation d’urgence, trop c’est trop, il est temps de revenir à la raison”.

Hier il a rencontré les équipes de négociations avec une proposition semblable à celle du président Reuven Rivlin. Netanayhu premier sur le fauteuil de 1er ministre pour seulement quelques mois, 6 voire même 3. Gantz ensuite pour 2 ans.

Retour de Netanyahu s’il est blanchi par la Justice. Sinon un autre dirigeant du Likoud. Mais pour Gantz cette proposition ne vise qu’à incomber la responsabilité de nouvelles élections sur Kachol Lavan.

Quelles sont les divergences entre Kachol Lavan et le Likoud qui bloque la formation d’une union nationale ?

Bien que Netanyahu ait fait un important compromis cependant intéressé, c’est à dire accepter de siéger uniquement que pour quelques mois, histoire surtout de demander son immunité parlementaire alors qu’il est 1er ministre, dans les rangs de Kachol Lavan on n’a que très peu confiance en lui. On craint qu’il n’use de subterfuges pour finalement ne pas concéder son fauteuil à Gantz.

Car aucune disposition légale ne peut l’y contraindre. De surcroît, Gantz refuse de siéger ne serait-ce qu’une minute avec un 1er ministre inculpé. Donc à moins d’un coup de théâtre, Israël retournera aux urnes pour la 3ème fois en moins d’un an, le 3 mars. Ce coup de théâtre pourrait-il venir de Lieberman ?

Oui s’il décidait de revenir dans le camp de la droite. Et alliait ses 8 mandats au 55 du bloc de droite. Cela voudrait dire qu’il accepte de siéger avec les ultra-orthodoxes, ce ce qu’il rejette massivement.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il avait refusé une union à l’issue du 1er tour déclenchant ainsi le 2nd. On le voit mal changer d’avis maintenant. « 

Partager