Partager

Une nouvelle étude, publiée dans la prestigieuse revue Neurology, identifie pour la première fois des neurones du cortex visuel humain répondant de manière sélective aux visages. Cette étude a été conduite par le Dr. Vadim Axelrod, responsable du laboratoire Conscience et Cognition du Gonda (Goldschmied) Multidisciplinary Brain Research Center de l’Université Bar-Ilan (Israël), en collaboration avec l’équipe de Lionel Naccache à l’Institut du Cerveau et de la Moelle Épinière (ICM) et à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Imaginez un monde où tout le monde a le même visage. Il serait effectivement très différent de celui que nous connaissons. Dans notre monde, où chacun est différent, notre visage véhicule des informations essentielles. La plupart d’entre nous reconnaissent par exemple le visage d’une célébrité même s’il n’apparaît qu’une fraction de seconde, ou bien la tête d’un ancien camarade de classe, malgré des années sans se voir. Nous pouvons interpréter l’humeur d’autrui juste par ses expressions faciales. Nous pouvons également deviner si une personne est digne de confiance en observant simplement son visage. Malgré des recherches intenses dans ce domaine, un mystère perdure : comment notre cerveau contrôle-t-il ces comportements ?…

Lire l’intégralité de l’article sur le site de l’ICM.

Source : Institut du Cerveau et de la Moelle (AP-HP / CNRS / Inserm / Sorbonne Université).

Partager