Partager

Grand moment de solitude à la rédaction du Monde, jeudi après-midi. À la suite d’une «défaillance technique», le très sérieux journal français a publié par erreur une dizaine de textes stockés dans son système éditorial. Parmi ces articles écrits à l’avance, figurait notamment une nécrologie consacrée à Bernard Tapie.

L’homme d’affaires, âgé de 76 ans, lutte contre un cancer depuis fin 2017. La publication est restée en ligne une quinzaine de minutes, provoquant un début de branle-bas de combat sur les réseaux sociaux.

Joint par France Bleu Provence, le principal intéressé n’a pas souhaité réagir. Mais il aurait confié au directeur éditorial du journal La Provence, dont il est le propriétaire: «L’annonce de ma mort par Le Monde est, comme disait Mark Twain, «très exagérée». En début de semaine, Bernard Tapie donnait des nouvelles peu rassurantes sur son état de santé: «Ça ne va pas bien. (…) L’été a été très dur, très très dur. On n’appelle pas ça une longue maladie par hasard», confiait-il à La Provence.

(L’essentiel/joc)

Partager