Partager

Panaxia est la première et seule société en Israël à avoir réussi un audit réglementaire européen à recevoir une norme de fabrication européenne EU-GMP permettant l’exportation de produits pharmaceutiques à base de cannabis en Europe.

Dadi Segal, directeur exécutif de Panaxia : « Une fois que nous aurons reçu l’autorisation d’exporter d’Israël, la norme nous permettra d’exporter immédiatement en Europe ; il est impossible d’exporter, de commercialiser ou même de demander l’enregistrement d’un médicament en Europe sans respecter les règles ».

La norme EU-GMP est une norme d’assurance qualité contraignante pour la fabrication de médicaments commercialisés dans l’UE. L’audit complet comprenait, entre autres, une inspection des installations de fabrication, des conditions de fabrication, de l’assurance de la qualité, du contrôle de la qualité et d’un laboratoire analytique, le tout conformément aux normes BPF-UE.

Il convient de noter qu’il existe dans le monde moins de 10 entreprises de cannabis médicinal  dont les installations d’extraction répondent à des normes européennes strictes.

D’autres rapports révèlent que l’audit a également examiné la certification Panaxia accordée à ses partenaires stratégiques, les sociétés « Seach » et « Better », pour leur conformité avec la norme européenne de culture obligatoire (GACP). Cet audit a également été couronné de succès et, selon le rapport d’audit, un certain nombre de formalités sont nécessaires pour se conformer pleinement à la norme. Il est prévu que la conformité de « Seach » et « Better » avec la norme GACP permettra l’exportation de produits fabriqués par Panaxia, à partir de produits cultivés par « Seach » et « Better » vers les pays de l’UE, sous réserve de la réglementation.

Panaxia fait partie du groupe pharmaceutique de la famille Segal, qui opère depuis plus de quatre décennies et a fabriqué plus de 600 produits pharmaceutiques différents qu’elle distribue dans plus de 30 pays. De plus, la division nord-américaine associée fabrique plus de 60 produits pharmaceutiques à base de cannabis à usage médical, tels que des comprimés sublinguaux, des comprimés oraux, des huiles, des inhalateurs, entre autres, destinés au traitement de maladies comme le stress post-traumatique, le cancer, la douleur chronique, l’épilepsie, l’anorexie, les brûlures et plusieurs autres troubles médicaux. Panaxia emploie environ 90 personnes qui réalisent toutes les expériences cliniques.

Source : PRNewswire & Israël Valley

Partager