Partager

Netanyahou a annoncé vendredi la nomination d’un nouveau ministre de la Défense et le ralliement de trois élus de droite à son parti engagé dans un bras de fer pour son maintien au pouvoir. M. Netanyahou, qui porte la triple casquette de Premier ministre, ministre de la Défense et de chef du Likoud, le grand parti de la droite, se départit du portefeuille de la Défense pour l’attribuer à Naftali Bennett, qui se joindra pour l’heure à son parti avec deux autres élus.

Naftali Bennett a « accepté » le poste de ministre de la Défense que lui a « offert » M. Netanyahu, a indiqué le Likoud dans un communiqué. Mais si un « nouveau gouvernement » est formé dans les prochaines semaines, « une personne différente sera nommée ministre de la Défense », précise le parti. « D’un commun accord, nous avons convenu que Bennett sera nommé ministre de la Défense jusqu’à la formation d’un nouveau gouvernement », a confirmé Ayelet Shaked, égérie de la droite radicale israélienne et associée politique de M. Bennett. L’ajout de ces nouvelles voix place désormais le Likoud avec 35 sièges sur les 120 de la Knesset, le Parlement, soit deux de plus que la formation centriste « Bleu-blanc » de l’ancien chef de l’armée Benny Gantz, grand rival de Netanyahu.

https://fr.metrotime.be/2019/11/08/news/nouveau-ministre-de-la-defense-en-israel-nouveau-soutien-a-netanyahu/

Partager