Partager

Les chrétiens évangéliques, meilleurs alliés d’Israël. Venus des États-Unis, d’Afrique ou d’Asie, ils sont chaque année des milliers à converger vers Jérusalem pour célébrer la fête des Tabernacles et témoigner de leur soutien au peuple juif, dont ils voient le retour sur la Terre sainte comme un événement annonciateur de la fin des temps.

La nuit tombe sur les rives de la mer Morte. Des projecteurs sont braqués pour un spectacle qui se veut grandiose vers les falaises d’Ein Gedi, non loin des ruines de la forteresse de Massada, haut lieu de résistance du peuple juif.

Il y a de la lumière et du son. Plus de 5 000 chrétiens d’une centaine de nations participent à la 40e fête annuelle des Tabernacles, parrainée par l’Ambassade chrétienne internationale de Jérusalem (Icej), une organisation de soutien à Israël qui appuie et finance la colonisation juive en Cisjordanie occupée.

Des groupes de musique évangéliste au show bien rodé se succèdent sur scène. Les délégations débarquent après souvent un long voyage. Elles sont un peu perdues.

Certains pèlerins sentent le soufre. Dans l’après-midi, ils se sont trempés dans des bains de boue noire avant de se doucher à l’eau sulfureuse puis de flotter dans la mer de sel. Ils découvrent un univers disputé entre Israéliens et Palestiniens.

https://www.lefigaro.fr/international/les-chretiens-evangeliques-meilleurs-allies-d-israel-20191028

Partager