Partager

Depuis l’attentat contre Charlie Hebdo et l’Hypercacher à Paris, le renseignement israélien a modifié son mode opératoire. De nouveaux budgets ont été alloués pour la collecte de renseignements liés à la terreur dans le monde. Lorsqu’une information tombe, elle est désormais distribuée et recoupée avec différents services amis, disséminés sur les 5 continents.

Le savoir-faire israélien suscite de nouvelles amitiés

Le chef d’Etat-major israélien Aviv Kochavi a confirmé devant la presse spécialisée que de très nombreux attentats ont pu être déjoués dans le monde grâce aux renseignements fournis par Israël. « Nous sommes aux premières loges ici et nos réseaux sont anciens au Moyen-Orient. Notre capacité à infiltrer les rangs de l’ennemi ne sont plus à démontrer. Parfois nous connaissons les décisions de chefs terroristes avant même qu’ils ne transmettent leurs ordres. »

Kohavi confirme dans la foulée ce que des diplomates avaient laissés entendre avant lui : le savoir-faire israélien en la matière suscite bien des intérêts. Devant la menace permanente d’attentats, de grandes chancelleries très condescendantes à l’égard d’Israël par le passé, demandent à entrer dans le cercle des initiés.

https://www.coolamnews.com/autorise-a-publication-contre-terrorisme-mondial-a-israel/

Partager