Partager

Grâce à un partenariat entre la Bibliothèque nationale d’Israël et Google, quelque 120 000 livres de la collection de la seront bientôt mis en ligne. Le processus de numérisation, qui devrait durer environ deux ans, est en cours, ont indiqué les responsables de la bibliothèque, dans un communiqué, qui qualifie le processus de « complexe ».

Les livres doivent être expédiés dans des conteneurs répondant à des exigences strictes en matière de contrôle du climat et de sécurité depuis la bibliothèque située à Jérusalem jusqu’au centre de numérisation Google en Allemagne.

La collection comprend les livres hors droits d’auteur de la bibliothèque qui n’ont pas encore été numérisés et environ 45 % sont en hébreu, en yiddish et en ladino, le reste dans des langues comme le latin, l’anglais, l’allemand, le français, l’arabe et le russe.

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre du projet Google Books, qui comprend plus de 40 millions de livres provenant de plus de 70 grandes bibliothèques aux États-Unis, en Europe et au Japon, ainsi que de milliers d’éditeurs. Il comprend des livres dans plus de 400 langues, dont l’hébreu.

« Nous sommes très heureux de travailler avec Google pour remplir notre mission d’ouvrir l’accès aux trésors de la culture juive, israélienne et universelle à divers publics à travers le monde « , a déclaré Yaron Deutscher, responsable de l’accès numérique à la Bibliothèque nationale, dans un communiqué. « Plus précisément, c’est une contribution significative à notre travail d’ouverture de l’accès numérique à tous les livres publiés au cours des 450 premières années de l’impression hébraïque. »

Source : CJNews & Israël Valley

Partager