Partager

Le ministre israélien des Affaires étrangères s’est rendu jeudi en visite officielle en Grèce. Il a été reçu par le Président de l’Etat Prokópis Pavlópoulos, par le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis et par le chef de la diplomatie Nikos Dendias.

Lors de ses différents entretiens, le ministre israélien a insisté sur la question de l’aide internationale au Liban. Il a exhorté le gouvernement grec à conditionner toute aide à l’interruption du projet de missiles de haute précision développé par l’Iran et le Hezbollah sur le territoire libanais. Israël Katz a également demandé aux autorités grecques de déclarer le Hezbollah comme organisation terroriste.

Cette visite se déroule au lendemain de la visite en Israël du chef d’Etat-major de l’armée grecque, Christos Christodoulou, signe des excellentes relations qu’entretiennent les deux pays dans de nombreux domaines.

Avec ses interlocuteurs, le ministre israélien a également abordé le renforcement de la coopération entre les deux pays ainsi que la poursuite et l’approfondissement du dialogue stratégique dans le cadre de l’alliance tripartite Israël-Grèce-Chypre face aux menaces régionales. Israël Katz a également proposé au gouvernement grec de rejoindre une initiative israélienne d’aide humanitaire en faveur des populations kurdes du nord de la Syrie après l’invasion turque.

Le ministre des Affaires étrangères a demandé à son homologue le soutien de son pays dans les forums internationaux concernant la question de l’Iran.

Enfin, Israël Katz a abordé la question de l’ouverture d’un bureau d’intérêts grec à Jérusalem, premier pas vers un éventuel transfert de l’ambassade grecque dans la capitale israélienne.

Partager