Partager

Le chef de la liste centriste Bleu Blanc Benny Gantz s’est exprimé jeudi lors d’un discours à Tel-Aviv, après avoir rencontré dans la journée les membres du Likoud et les députés de la Liste arabe unifiée afin de former un gouvernement.

Gantz a clairement présenté les deux options que se présentent désormais aux Israéliens : la formation d’un gouvernement d’union nationale ou la tenue de nouvelles élections, après celles d’avril et de septembre dernier.

Le chef de file a exprimé sa motivation à la formation d’un gouverment d’union nationale et a mis en avant l’unité du parti, « qui est et restera uni ».

Gantz a par ailleurs fustigé le Premier ministre sortant Benyamin Netanyahou qui « chercher à continuer de gouverner avec un acte d’accusation [contre lui] » et les dernières attaques portées par le ministre de la Justice à l’encontre « du système judiciaire, de la police et des médias » dans le cadre de l’affaire « 4000 ».

« En raison du refus de certains partis à discuter avec nous, nous risquons d’arriver à de nouvelles élections. Si c’est le cas, je sais que nous pouvons compter sur vous pour vaincre une nouvelle fois », a-t-il ajouté.

Benny Gantz a jusqu’à fin novembre pour former une coalition.

Source : i24News (Copyrights)

Partager