Partager

Comme beaucoup d’écoles, centres de formation… Ben Gourion University ferme ses portes ce jour. Tous les Professeurs, administrateurs, étudiants ne peuvent pénétrer dans les locaux. C’est une décision imposée par les services de sécurité du pays. Après que l’armée israélienne a tué ce mardi 12 novembre un haut commandant d’un groupe islamiste armé palestinien, celui-ci a promis de tirer des salves de roquettes sur Israël, où plusieurs villes sont en état d’alerte.

De nombreuses roquettes ont été tirées mardi 12 novembre dans la matinée depuis Gaza sur Israël, a annoncé l’armée israélienne qui dit s’attendre à plusieurs jours d’affrontements après son opération contre un haut commandant du groupe armé Djihad islamique dans l’enclave palestinienne. À la suite de l’escalade, le ministère de l’Éducation et le Home Front ont annoncé l’annulation de la scolarisation dans le sud et dans certaines villes du centre. En outre, le trafic ferroviaire dans la section entre Ashkelon et Beersheba, ainsi que dans les gares de Sderot, Netivot et Ofakim est fermé. Les trains de la ligne ouest du Néguev (Raanana-Beer Sheva) commencent et se terminent au nord de la gare d’Ashkelon. Les villes où il n’y a pas d’études aujourd’hui : Kiryat Malachi, Beer Sheva, Ashdod, Gedera, Conseil régional de Merhavim, Gan Yavne, Ofakim, Netivot, Conseil régional de Sdot Negev, Kiryat Gat, Meitar et le centre.

LE PLUS. L’université Ben Gourion du Néguev a été fondée en 1969, à Beer-Sheva dans le Néguev en Israël. Elle s’appelait à l’origine « Université du Néguev », mais a été renommée en , à la mort de David Ben Gourion, premier chef de gouvernement d’Israël. Celui-ci pensait que l’avenir d’Israël se jouerait dans le développement du Sud. En hommage à la vision de Ben Gourion, le campus de l’université abrite à Midreshet Ben-Gurion, près du kibboutz Sdé Boker, un centre de recherches spécialisé dans l’étude des aspects historiques et politiques de la vie et de l’époque de David Ben Gourion.

Campus, facultés, écoles et instituts de recherche

L’université Ben Gourion du Néguev a cinq campus : le campus de la famille Marcus, le campus David Bergmann, le David Tuviyahu Campus le Sede Boqer Campus et le campus d’Eilat.

L’université Ben-Gurion a cinq facultés avec 51 départements et unités de recherches entre autres les facultés des sciences de l’ingénieur, faculté des sciences de la santé, faculté des sciences naturelles, faculté des lettres et sciences humaines et de la faculté Guilford Glazer de commerce et de management.

L’université a six écoles : l’école des études supérieures Kreitman, l’école d’études médicales Joyce et Irving Goldman, l’école des professions de la santé communautaire Mathilda et Leon Recanati, l’école de pharmacie, l’école des sciences de laboratoire médical et l’école de formation médicale continue.

L’université Ben Gourion a huit instituts de recherche : l’institut Jacob Blaustein pour la recherche sur le désert, l’institut Ilse Katz pour la science des nanotechnologies, l’institut Ben Gourion de recherche sur l’étude d’Israël et du sionisme et l’institut Heksherim de recherche juive et d’étude de la littérature et de la culture israélienne.

Centres de recherche interdisciplinaires

Il y a 61 centres de recherche interdisciplinaires à l’université Ben Gourion, notamment : le centre international Daniel Abraham pour la santé et la nutrition, le centre d’études bédouines et de développement Robert H. Arnow, le centre national de l’énergie solaire Ben Gourion, le centre international pour la pensée juive Goldstein-Goren, le centre d’études sur l’Holocauste Esther et Sidney Rabb, le centre Edmond J. Safra pour la conception et l’ingénierie des biopolymères fonctionnels, le centre d’ingénierie des macromolécules méso-échelle Reimund Stadler Minerva et le centre de neurosciences Zlotowski.

Les programmes internationaux

Dix programmes internationaux sont disponibles à l’université Ben Gourion : l’école internationale Albert Katz des études du désert, la faculté de médecine pour la santé internationale, le programme pour étudiants étrangers Ginsburg-Ingerman, le programme international d’études en Israël, le programme de maîtrise en arts du Moyen-Orient et le programme de spécialisation MBA.

 

Partager