Partager

Le Conseil des droits de l’homme des Nations unies a approuvé une majorité écrasante du rapport félicitant la République islamique d’Iran pour ses grandes réalisations dans le domaine des droits de l’homme. Parmi les personnes ayant assisté à la réunion du Conseil des droits de l’homme, 95 pays sur 111 (soit 85%) ont donné une évaluation positive de la situation des droits de l’homme en Iran. Parmi eux figurent des pays détenteurs de non-respect de ces droits tels que la Corée du Nord et la Biélorussie et une longue liste de pays musulmans, dont l’Irak, la Malaisie, le Qatar et l’Autorité palestinienne. Un représentant de ce dernier, en particulier, a déclaré: «Nous félicitons le gouvernement [iranien] pour la promotion et la protection des droits de l’homme, y compris les efforts considérables déployés pour renforcer l’éducation et la santé.”

Le représentant de la Corée du Nord a déclaré que l’Iran méritait “les éloges les plus louables pour les efforts et les progrès accomplis dans la promotion et la protection des droits de l’homme, en particulier contre les femmes, les enfants et les personnes âgées, en dépit des sanctions économiques”. Seuls 16 pays ont critiqué l’Iran. Le représentant américain a déclaré que l’Iran commettait des violations flagrantes des droits de l’homme. Il a appelé à la libération immédiate de tous les prisonniers politiques, à la cessation de la pratique de la torture et à l’enquête sur tous les cas d’utilisation de ces actes, ainsi qu’à la création d’un tribunal indépendant au lieu de tribunaux révolutionnaires.

Dans un rapport de 2018, Human Rights Watch répertorie une longue liste des violations des droits de l’homme les plus graves en Iran . Parmi eux figurent l’anarchie dans les tribunaux, le recours généralisé à la peine de mort, les poursuites pour condamnation politique, les brimades et le refus de fournir une assistance médicale aux prisonniers, la violation constante des droits des femmes et leur inégalité, les poursuites à l’encontre des adeptes de la religion Bahai (au moins 79 l’année dernière ont péri en prison pour leur la foi). Les nombreuses pendaisons de tout ceux qui n’adhèrent pas aux idées de Khameni.

https://infos-israel.news/le-conseil-des-droits-de-lhomme-des-nations-unies-felicite-liran-pour-ses-grandes-realisations/?utm_source=https%3A%2F%2Fisrael24.news&utm_medium=Israel24.News&utm_campaign=Email&utm_content=https%3A%2F%2Fisrael24.news%2Ffeed&utm_term=Feeburner+%282%29

Partager