Partager

Un groupe d’hommes d’affaires et de médecins israéliens se trouve au Rwanda pour lancer officiellement les premières étapes qui mèneront à la création d’un centre d’excellence en cardiologie pédiatrique et autres maladies qui s’effectuera sous l’égide de « Save a Child’s Heart », organisation israélienne humanitaire qui travaille avec le gouvernement rwandais par l’intermédiaire du Ministère de la santé depuis trois ans, en soutenant les soins médicaux pour les enfants atteints de maladies cardiaques.

Ce centre se fera à l’intérieur de l’hôpital King Faisal, qui gérera les opérations, les procédures médicales, et les autres processus médicaux qui augmenteront en fonction des besoins des patients.

Un tel centre serait un reflet de ce qui se passe au Wolfson Medical Center en Israël, où plus de 20 enfants rwandais ont reçu jusqu’à présent un soutien médical.

Le centre comprendra une salle d’opération, une unité de soins intensifs et un service de réanimation cardiaque.

A long terme, l’idée est de créer une équipe centrale de médecins qui seront formés, en particulier en Israël, qui retourneront ensuite au Rwanda et formeront des médecins, chirurgiens, cardiologues et infirmières locaux afin d’augmenter le nombre d’opérations qui peuvent être réalisées dans le pays.

Cela aidera les enfants rwandais et, à terme, permettra aux médecins rwandais d’effectuer des interventions médicales sur des enfants d’autres pays voisins.

Actuellement, au Rwanda, il est coûteux de recevoir des soins cardiaques à l’étranger. Par exemple, un patient cherchant un traitement cardiaque à l’étranger dépense plus de 5 000 $, au minimum.

Le centre devrait ouvrir ses portes dans un an.

Source : Allafrica & Israël Valley

Partager