Partager

L’ouragan Dorian, qui a frappé les Bahamas au début du mois de septembre, est le cyclone tropical le plus intense jamais enregistré et il est considéré comme la pire catastrophe naturelle de l’histoire du pays.

La tempête a laissé des dégâts catastrophiques dans son sillage, la plupart des structures s’étant aplaties ou emportées vers la mer, et au moins 70 000 personnes se sont retrouvées sans abri.

L’inondation généralisée a laissé la plupart des réservoirs d’eau salés et inutilisables.

Israël a réagi à la deuxième phase de l’aide au relèvement visant les infrastructures gravement endommagées de l’île, en fournissant un accès à l’eau potable et a expédié une station mobile de distribution d’eau, basée sur l’expérience d’intervention d’urgence de l’Autorité israélienne de l’eau et équipée des technologies israéliennes.

Le MASHAV, l’Agence israélienne pour la coopération internationale au développement, a coordonné les efforts d’Israël en coopération avec le Cabinet du Premier Ministre, l’Autorité israélienne de l’eau, l’Ambassade d’Israël au Mexique, IsrAID et les autorités locales des Bahamas, qui seront responsables du fonctionnement de la station.

La station d’eau et tout l’équipement sont un cadeau de l’Etat d’Israël aux Bahamas, a déclaré le ministère des Affaires étrangères d’Israël.

Après l’installation initiale, un hydrologue israélien de haut rang de l’Autorité de l’eau doit arriver aux Bahamas pour aider à la restauration des réservoirs d’eau.

Israël est célèbre dans le monde entier pour ses technologies de pointe dans le domaine de l’eau, qui apportent des solutions aux régions les plus sèches et les plus arides de la planète. Avec de nombreuses années d’expérience dans la floraison de son désert méridional, le Néguev, Israël est devenu une force dominante dans la fourniture de technologie de l’eau au monde.

Source : Azertag & Israël Valley

Partager