Partager

Le chef d’orchestre de renommée mondiale Zubin Mehta, 83 ans, a conduit dimanche à Tel-Aviv son dernier concert en tant que directeur musical de l’orchestre philharmonique d’Israël, avant de prendre sa retraite après 50 ans passés à la tête de cet ensemble. Le maestro indien, soigné pour une tumeur cancéreuse l’an dernier, s’est aidé d’une canne pour marcher et a conduit son dernier concert assis sur une estrade face à l’orchestre, devant un auditorium comble et un public conquis qui l’a gratifié d’une longue ovation. (La Croix)

L’Orchestre philharmonique d’Israël est le principal orchestre symphonique de l’État d’Israël. L’orchestre réside à l’Auditorium Charles R. Bronfman de Tel-Aviv. Il a été fondé en 1936 par le violoniste juif d’origine polonaise Bronisław Huberman sous le nom d’« Orchestre de Palestine », alors que beaucoup de musiciens juifs étaient progressivement expulsés des orchestres européens (en Allemagne, en Autriche, en France sous la pression de l’idéologie nazie, etc.). Son concert inaugural a eu lieu à Tel-Aviv le 26 décembre 1936, avec Arturo Toscanini au pupitre de chef d’orchestre. Il a été rebaptisé « Orchestre philharmonique d’Israël » depuis la création de l’État d’Israël en 1948.

De nos jours, l’Orchestre philharmonique d’Israël se compose de 110 musiciens, dont plus de la moitié sont nés en Israël. Les autres sont majoritairement originaires des pays d’Europe de l’Est, de Russie, et des États-Unis. Ils se produisent dans les grandes villes de l’État hébreu (principalement Tel-Aviv, Jérusalem et Haïfa), donnant près de 200 concerts par an. L’orchestre part également souvent en tournée dans le monde entier.

Parmi les nombreuses missions que s’est données l’orchestre, celle de promouvoir et d’aider les jeunes talentueux musiciens est particulièrement prise à cœur. L’Orchestre philharmonique d’Israël soutient ainsi financièrement le « Jeune orchestre philharmonique d’Israël » et organise chaque année des concerts où certains jeunes musiciens sont invités à se produire avec leurs aînés.

Son statut est celui d’une coopérative indépendante, c’est-à-dire que les musiciens de l’orchestre en sont les propriétaires et les gérants. La plupart des revenus sont générés par la vente des places de concert.

Partager