Partager

Des milliers d’israéliens ont quitté le pays pour les fêtes. Caracas est la ville la plus dangereuse au monde selon l’index CEOWORLDMAGAZINE mais cela n’empêche pas les touristes israéliens de s’y rendre en grand nombre. Cette ville est l’une des villes les moins sûres d’Amérique latine. Elle se positionne à la première place des capitales les plus dangereuses dans le monde, avec 122 homicides pour 100 000 habitants. Il y a plusieurs décennies, seuls les baroudeurs israéliens e rendaient à Caracas. A présent des familles entières, avec enfants en bas-âge, font le déplacement.

LE PLUS. Caracas, capitale du Venezuela, est un carrefour commercial et culturel situé dans une vallée montagneuse du nord du pays. Le leader de la lutte pour l’indépendance, Simón Bolívar, est enterré au Panthéon national du Venezuela, érigé au XIXe siècle dans la vieille ville. La cathédrale de Caracas, monument emblématique de l’architecture romane, date du XVIIe siècle. Les tours jumelles de 225 m de hauteur qui se dressent dans Parque Central sont des éléments emblématiques de la ligne d’horizon de la ville.

LE PLUS. The Top 10 most dangerous cities in the world for 2019: The most dangerous cities in the world, according to the ranking, were Caracas (Venezuela), Pietermaritzburg (South Africa), Port Moresby (Papua New Guinea), Pretoria (South Africa), and San Pedro Sula (Honduras). Other cities that featured in the top ten most dangerous cities included Durban, South Africa; Johannesburg, South Africa; Fortaleza, Brazil; Salvador, Brazil, and Rio de Janeiro in Brazil.

Partager