Partager

Le chef israélien Lahav Shani impressionne. Ce jeune prodige a obtenu un premier prix au Concours Gustav Mahler de Bamberg à 24 ans, à 29 il a repris les rennes du Philarmonique de Rotterdam, et à 31 ans il succède à Zubin Mehta à la tête du Philarmonique d’Israël. Selon un article récent : « D’entrée de jeu on ne peut que constater une direction pléthorique, généreuse, à la limite de la saturation des indications. Mais l’énergie et le talent sont là et les années viendront épurer cette jeunesse éruptive ».

LE PLUS. Révélé en 2013 lors de sa victoire au Concours de direction Gustav-Mahler de Bamberg, il se fait remarquer de plusieurs phalanges prestigieuses par sa maturité, son naturel et sa musicalité instinctive. Dès lors, les invitations se multiplient. Et non des moindres : l’Orchestre symphonique de la Radio Bavaroise, la Staatskapelle de Dresde, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre symphonique de la Radio de Berlin… tout comme les nominations puisque le voilà à 29 ans succédant à Yannick Nézet-Séguinà Rotterdam et, à partir de la saison prochaine à Zubin Mehta à la tête de l’Orchestre Philharmonique d’Israël.

LE PLUS+

Shani est le fils de Michael Shani, chef de chœur. Il a commencé des leçons de piano à 6 ans avec Hannah Shalgi. Il poursuit ses études de piano de Arie Vardi au Buchmann-Mehta School of Music à Tel Aviv. Il a ensuite étudié la contrebasse avec Teddy Kling, de l’Orchestre philharmonique d’ Israël. Shani a poursuivi des études de musique à la Hochschule für Musik « Hanns Eisler » Berlin, où ses professeurs inclus Christian Ehwald (direction d’ orchestre) et Fabio Bidini (piano). Daniel Barenboim a servi de mentor conducteur pour Shani.

Shani a apparu d’ abord comme pianiste invité de l’ Orchestre philharmonique d’ Israël en 2007. En 2010, Zubin Mehta engagé Shani comme pianiste et chef d’ orchestre adjoint pour une tournée avec l’Orchestre philharmonique d’ Israël. Avec l’Orchestre philharmonique d’ Israël, Shani a mené les concerts de la saison d’ouverture de l’ orchestre philharmonique d’ Israël en 2013. Il est revenu chaque année par la suite en tant que chef invité avec l’orchestre.

Shani a remporté le premier prix au 2013 international Gustav Mahler Conducting Competition . En mai 2015, il a d’ abord invité mené l’ Orchestre symphonique de Vienne . En Novembre 2015, il a fait ses débuts avec l’ Orchestre philharmonique de Vienne , à la fois comme chef d’ orchestre et pianiste, comme substitut d’urgence pour Franz Welser-Möst . En Janvier 2016, l’Orchestre symphonique de Vienne a annoncé la nomination de Shani comme prochain chef invité, à partir de la saison 2017-2018.

En Juin 2016, Shani a fait ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam (RPhO), à la fois comme chef invité et soliste de piano. Sur la base de cette apparence unique, les musiciens de RPhO élus à l’unanimité Shani comme le prochain chef d’orchestre de l’orchestre, en Août 2016, le plus jeune chef à être nommé chef principal de la RPhO à ce jour. Son contrat de RPhO est efficace à partir de la saison 2018-2019, pendant 12 semaines par saison. La nomination marque le premier rendez-vous de Shani à un poste d’orchestre à temps plein. En Janvier 2018, l’Orchestre philharmonique d’Israël a annoncé la nomination de Shani comme prochain directeur musical, efficace avec la saison 2020-2021. Il est de tenir le titre de directeur musical désigné de l’orchestre dans la saison 2019-2020.

 

Partager