Partager

Pour Rosh Hachana tous les médias israéliens célèbrent les grandes victoires écoulées… et celles porteuses de sens. Pour IsraelValley, notre « Firme de l’Année » est Renault et Nissan qui ont inauguré à Tel Aviv un laboratoire d’innovation conjoint qui va permettre à leur alliance de développer des projets avec des start-up israéliennes. IsraelValley a été (très!) impressionné par l’inauguration hyper-efficace qui a eu récemment lieu à Tel-Aviv. Un grand mérite revient à Antoine Basseville et toute son équipe.

Dans Times of Israel (Copyrights) : « L’ouverture de ces nouveaux locaux constitue une étape majeure pour nous, a lui déclaré Antoine Basseville, directeur de l’Alliance Innovation Lab Tel Aviv. Elle s’inscrit dans le cadre de l’engagement toujours plus soutenu de l’Alliance dans l’écosystème israélien après l’installation de notre laboratoire d’innovations local. Nous pensons que ce nouveau laboratoire – les partenariats de l’alliance avec l’Autorité de l’innovation israélienne – et la municipalité et l’université de Tel-Aviv contribueront à bâtir à Atidim un écosystème de mobilité exhaustif exploitable dans de nombreux domaines, allant du quartier intelligent à nos besoins techniques ».

Selon (1) : « Ce laboratoire, qui bénéficie d’un partenariat exclusif avec l’autorité israélienne de l’innovation, sera dédié au développement de capteurs pour véhicules autonomes, à la cybersécurité et au « big data », l’analyse de données.

Les dirigeants de l’alliance présents à cette inauguration ont minimisé les tensions actuelles entre Renault et Nissan, qui ont éclaté au grand jour depuis l’arrestation en novembre au Japon de leur ancien président Carlos Ghosn pour des soupçons de malversations financières qu’il rejette.

Le projet de fusion, pour l’instant avorté, entre Renault et Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a été une nouvelle source de frictions ces derniers jours entre les constructeurs français et japonais.

« Aujourd’hui est un très bon exemple de ce que nous faisons ensemble », a dit Gaspar Gascon Abellan, directeur adjoint de l’ingénierie de l’alliance, à la presse.

« Les spéculations vont bien sûr se poursuivre à l’avenir mais au niveau des équipes, ce que nous constatons, c’est que nous coopérons de manière très étroite et très proche pour développer toutes les nouvelles technologies », a-t-il ajouté.

L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi dispose déjà de deux autres laboratoires d’innovation dans la Silicon Valley, en Californie, et à Shanghai ».

(1) (https://www.usinenouvelle.com/article/renault-et-nissan-inaugurent-un-laboratoire-conjoint-en-israel.N852765

Tova Cohen; Bertrand Boucey pour le service français)

Partager