Partager

Avi Berkovitz succèdera à Jason Greenblatt démissionnaire. Il dirigera les efforts de médiation entre Jérusalem et Ramallah une fois le plan de paix américain dévoilé.

Dans l’organigramme de la Maison Blanche, il est officiellement assistant spécial de Donald Trump. Mais il est surtout le bras droit de Jared Kushner, le gendre et conseiller spécial du président américain.

La presse américaine dit même qu’il est son petit protégé. Au point d’écrire qu’il est surtout au service de Kushner qu’il a suivi durant toute sa carrière – des sociétés immobilières jusqu’à Washington- bien plus qu’à celui du président.

A la Maison Blanche, Avi accueille les célébrités, coordonne les rendez-vous de Kushner, lui sert le café et garde son téléphone pendant les entretiens avec le droit de répondre.

Ses plus : il est certainement l’un de ceux qui connaît le mieux les détails du plan de paix. Il est très lié au judaïsme et à Israël où il étudie pendant deux ans dans une Yeshiva après le lycée et parle couramment l’hébreu.

Au cours de ces deux ans et demi passés à la Maison Blanche, il a noué de bonnes relations avec les ambassadeurs et les diplomates du Moyen-Orient. Il est très difficile de le faire sortir de ses gonds. Ça sert dans la région. Ses moins, son manque d’expérience sur le terrain.

Source : Nathalie Sosna-Ofir

Partager